retrouver la confiance

il faisait beau pourtant cette semaine, il faisait beau dehors mais chez nous tout était gris dans nos 4 murs d’adultes. J’ai passé des heures au téléphone sans succès oubliant jusqu’à la présence de mon petit tourbillon, la rabrouant pour finir ce que je devais faire. Alors elle du haut de ses 2 ans nous faisait bien comprendre qu’elle n’était pas d’accord avec tous ces nuages et ça finissait toujours pareil, en orage et en pluie.

Puis j’ai été rattrapé par ma santé, heureusement papatissier était encore en vacance, il a géré comme une chef ( sa femme, ses 2 petits grumeaux ) le temps que tout aille mieux.Et là tout à coup j’ai réalisé que rien ne pourrai remplacer mes enfants (et mon mari aussi hein ^^) que toutes ces affaires d’adultes m’avaient éloigné de l’essentiel. De ce pourquoi j’avais pris mon congé parental.

alors j’ai regardé le ciel qui était d’un bleu si pur et j’ai prié. Tu sais Seigneur, que je ne prie pas assez, que je suis dépassé par tout ça, que je suis si loin parfois. Mais tu sais aussi hein combien au fond de moi, j’ai foi en toi, que je ne nous sait pas seuls. Tu sais, je ne me tourne pas assez vers toi dans nos quotidiens sauf pour me raccrocher à toi pour ne pas tomber. Je suis bien ingrate dans mon amour pour toi et pour ma famille et pourtant toi comme eux continue de m’aimer inconditionnellement dans tous les aléas de nos vies, dans tous nos silences et surtout dans toutes nos peurs.

J’ai raccroché cette petite médaille sur le lit de notre fille et de notre petit garçon (planquée pour ne pas qu’il l’attrape), j’ai ressorti cette petite médaille au quelle je tiens tant et qu’il reste de notre mariage. Cette médaille doublement bénie, cette médaille qui a suivi plus de 25 ans de ma petite vie et qui continue sa route avec nous. Je repense à son message à ma douce maman du ciel :

« o Marie conçue sans pêchés, priez pour nous qui avons recours à vous »

Comment avais je pu oublier? Oublier combien cette médaille me rendait confiance, combien elle avait une place importante dans ma vie. Seigneur pardonne moi mes éloignements et toi Marie veille sur nous tout particulièrement, nous qui portons avec amour ce petit bout de toi.

 

veille sur nous Marie

l’histoire de la médaille miraculeuse c’est par ici

 

Publicités