mon carême en Galilée

Je l’avais promis, je me l’étais promis.

Le lire, s’arrêter sur une page, recevoir cette main tendue dessinée comme une main tendu vers moi, repartir.

Sourire à un jeu de mot, se laisser porter par les souvenirs d’un été fort chaud à la CG de Toulouse, jouer à cherche et trouve « le lapin bleu » avec ma fille, la voir éclater de rire en tendant son petit doigt vers la même main tendue.

trouver que finalement l’OURS en moi (oui bon là faut juste que je précise que j’ai été cheftaine scoute, que j’ai été (et le reste toujours au fond de moi) Baloo tellement de fois que l’éducateur un peu rude qu’il est a fait résonner en moi un cœur d’ours ^^) se réveille avec Hans.

Faire avec Mini l’inventaire du bestiaire de ce tome 2, les bruits, la démarche et bien rigoler (oui bon ça a rien à voir avec le sujet mais c’est pas facile de lire avec une mini de 2ans super curieuse, on s’adapte comme on peu)

Alors ce tome 2 je vous dirais pas finalement ce que j’en pense parce que je pense trop de choses qui ne sont pas toujours très objective par contre je peux vous dire que notre prochain jeu sera de chercher les paraboles en ombres et les références dans la bible (et pour ça il est champion le lapin quand il s’agit d’un jeu qui me ferai ouvrir ma bible.) . Je savoure juste la richesse de tout ce qui est en arrière plan (et ma mini aussi) que ce soit les plantes, le travail des animaux

bah dit donc mon lapin t’as du bien faire augmenter ton stock de brouillon avec tous ces détails.@COOLUS Et tu as dû en apprendre un paquet de choses pour nous transmettre tout ça. Te connaissant c’est un sacré boulot que tu as abattu là.

Alors franchement là je me délecte à lire toutes tes explications botaniques et croyez moi on ne peut pas lire cette BD sans aller faire un tour sur le site explicatif qui va bien avec. Galilée une affaire qui tourne si comme moi une seule lecture ne vous suffit pas vous allez vous régaler en plongeant dans les détails, en vous laissant porter par toutes les émotions que vous ressentirez en vous attardant un peu.

Mon carême avec le lapin suit sa route, la prochaine fois on le fait avec notre bible (et franchement pour me la faire ouvrir il faut s’accrocher malheureusement :/ ) et là encore je suis sûre que ça sera très riche, en découverte en mot d’amour, en clin DIEU.

un grand merci à toi l’ami lapin et ton comparse Birus, à toi ELVINE pour la mise en couleur où tu as dû bien t’amuser effectivement (enfin t’amuser et pester peut-être aussi parce que mettre en couleurs autant de détail sur un ordi bah ouaaaahhhh)

Merci de nous régaler encore une fois, merci de nous accompagner vers Pâques sur SES pas, merci de mettre un peu de Dieu dans nos vies et avec le sourire s’il vous plaît. Merci de me permettre de détourner parfois un peu cette BD de son but premier mais mon tourbillon de fille a de si jolies étoiles quand elle regarde la BD avec moi et puis on rigole bien aussi.

Belle route vers Pâques

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s